top of page

UNE FIN DE SAISON SOUS LE SIGNE DU SUSPENS

Pour espérer une montée à l’échelon supérieur...


Les catégories jeunes performent, les nationaux carburent sur la partie haute des classements, un ancien Pexinois (Anatole Chaboissant) élu meilleur jeune du championnat Pro A… Le club peut être fier de sa saison et de sa qualité de formation ! Mais quelles perspectives pour la saison prochaine ?



LE SANS-FAUTE POUR LA MONTÉE EN ELITE ?


Dimanche 26 mars dernier, alors que les filles se déplaçaient en Normandie, les garçons recevaient le leader du championnat : Chartres. Alors que plus tôt dans la saison en Centre-Val de Loire, nos pexinois s’étaient inclinés 3 sets à 0, la progression collective laissait présumer cette fois à une bataille beaucoup plus disputée. Et quelle bataille ont offert nos joueurs à leur public !! Ils se sont imposés 3 sets à 2 au terme de 2h30 de match dans un chaudron barbussien en ébullition ! Plus de 300 supporters les poussaient à livrer un match d’une rare intensité, digne de la division supérieure, la division Elite. Une fierté pour le président puisque 4 des joueurs de l’effectif sont de formation pure pexinoise contrairement à l’équipe chartraine composée majoritairement, sur son 6 titulaire, de joueurs professionnels. Mais qu’en est-il côté classement ? Avant la rencontre, le leader détenait 3 points d’avance sur son dauphin. Une victoire 3-0 ou 3-1 était nécessaire pour passer en tête, nos garçons se retrouvent alors à 1 seul petit point derrière ! A 4 rencontres de la fin du championnat, rien n’est joué ! Un sans-faute pour les pexinois pourrait ne pas suffire si les euréliens reproduisent le même schéma. Même si le calendrier semble plus difficile de notre côté (choc contre les 3èmes et les 4èmes), le secteur masculin réserve bien des surprises…. L’équipe d’Alain Fossi va avoir besoin de votre soutien !


DES ÉVÈNEMENTS PARTENAIRES DIVERS QUI SE MULTIPLIENT


Nos partenaires sont essentiels pour le bon fonctionnement du club, en termes de financement mais aussi de visibilité et de soutien. A l’image notamment du Crédit Mutuel en février avec le projet « Para VBPN Santé » et la création du premier tournoi de volley assis des Deux-Sèvres ! Un succès que vous pourrez découvrir prochainement en vidéo sur France 3 NoA dans l’émission Handisport Go.

Nous faisons donc notre maximum pour leur rendre la pareille, notamment par l’organisation de matchs en partenariat, ou de rencontres entre les joueurs et les employés ! Des plus historiques aux plus récents, ils sont l’un des viviers principaux du club. Sans eux, nous ne pourrions pas fêter nos 40 ans au Stade Espinassou les 17 et 18 juin prochains à l’occasion du tournoi annuel ! C’est d’ailleurs en leur honneur que nous organisons désormais tous les 3 mois environ un évènement interentreprises composé d’un tournoi de soft volley suivi d’un repas convivial 100% made in VBPN ! La deuxième édition, début mars a d’ailleurs affiché complet, qu’en sera-t-il pour la prochaine le 11 mai prochain ? Retrouvez d’ailleurs la société détentrice du titre de la dernière édition, Poujoulat, le 23/04 à Barbusse encourager les filles contre la réserve de l’équipe professionnelle de Rennes.

UN BEACH STADIUM POUR UNE PRATIQUE SANS ARRÊT


Le 23 mars dernier, l’annonce publique a été faite. Dans le cadre du plan des 5000 équipements, le club du VBPN a monté un projet de Beach Park dans le quartier de Sainte-Pezenne, qui sera proposé prochainement à l’ANS. Ce serait alors une structure outdoor de plus de 3300m2 qui pourrait voir le jour en 2024 si l’ANS décide de soutenir ce projet de plus de 150 000€. Le parc ne serait alors pas destiné uniquement au beach-volley mais serait aux normes pour du sandball, du beach tennis et bien d’autres… Affaire à suivre….

Posts récents

Voir tout

Kommentare


bottom of page