top of page

« L’AFFAIRE DU POIREAU VINAIGRETTE » : ENFIN LA SUITE

Vous recherchez une lecture détente et plaisir ? Vous aimez le décalé, les quiproquos, le loufoque ? « POIREAUX & CHÂTIMENTS » est fait pour vous.


Comment décririez-vous le quiproquo le plus improbable ? Plus qu’une bonne définition, « L’AFFAIRE DU POIREAU VINAIGRETTE », le premier roman D’Heckle Freux sorti en 2021, en serait une bonne démonstration. Un polar décapant à tendance second degré qui retrace le chassé-croisé de deux protagonistes que tout semble opposer. À quelques jours de la sortie du deuxième volet, « POIREAUX & CHÂTIMENTS », prenons quelques minutes pour faire connaissance avec l’auteur, car si ce nouvel opus promet d’être également truffé de subtils clins d’oeil musicaux et cinématographiques, on ne peut que mieux les comprendre à la lecture du parcours de l’écrivain.



ÉCRIVAIN CONVAINCU ET MUSICIEN CONVAINCANT


Connaitre la date ou le lieu de naissance d’Arnaud Cardinet, alias Heckle Freux, n’apporterait rien en soit. Il suffit juste de savoir qu’il est né dans les années 70 pour comprendre que c’est un enfant du Rock, du vrai, celui qu’on appelle hard-rock. Pas étonnant d’ailleurs que la suite de ce chassé-croisé atypique et déjantée soit préfacée par Francis Zégut, l’emblématique animateur radio et encyclopédie vivante du rock. Pas étonnant non plus qu’il y ait autant de références musicales dans les ouvrages d’Heckle Freux, d’autant plus quand on apprend qu’il est aussi musicien. En effet, depuis plusieurs années Arnaud sévit sur scène avec son groupe Electric Beans, dont il est le chanteur. Devinez qui se cache derrière les paroles des chansons du groupe de Rock niortais ? Heckle Freux ! À l’instar du célèbre personnage de Robert Louis Stevenson, Docteur Jekyll et Mister Hyde, Arnaud Cardinet et Heckle Freux sont les deux visages d’une seule et même personne. Le talent de l’ambiguïté retranscrit dans un livre où deux personnages se croisent sans le vouloir et parfois sans le savoir. L’histoire de Sam, un tueur à gages paranoïaque à tendance schizophrène, avec une confiance en soi inébranlable, et de Christophe, un personnage effacé pour qui chaque événement semble insurmontable et qui devient, malgré lui, le commanditaire du premier… Mais avant de parler de la suite, reprenons le parcours de l’auteur.


UN BESOIN D’ECRITURE


Une chose qu’il faut savoir également chez Arnaud, c’est qu’il écrit depuis l’âge de vingt ans. Il a commencé par écrire dans un journal étudiant, avant de signer quelques chroniques d’albums ou de concerts. Dans son activité professionnelle, il rédige régulièrement des articles pour les entreprises avec lesquelles il travaille et dans sa vie artistique, il écrit les paroles du groupe Electric Beans. Plus qu’un simple « passe-temps », c’est un besoin d’écrire qui anime Arnaud, ou plutôt Heckle. La suite logique de cette passion dévorante, il ouvre son ordinateur en 2017, écrit « je suis un tueur » sur son écran, et pose ainsi les premières pierres de ce qui sera son premier livre « L’AFFAIRE DU POIREAU VINAIGRETTE ». Nous voilà en 2021, après 4 années de maturation, le livre parait aux éditions Nombre 7 et trouve un public conquis par la double narration loufoque de ce polard empreint d’humour. La promotion du livre à peine achevée, Heckle Freux ouvrait à nouveau son ordinateur pour nous offrir une suite, dont le pitch, sorti tout droit de l’imaginaire de l’auteur, se suffit à lui-même pour vous donner l’envie d’en lire plus... Et comme le P’tit Zappeur est sympa, nous ne resistons pas à l’idée de vous le faire découvrir.



« POIREAUX & CHÂTIMENTS » - LE PITCH


Toi. Oui toi qui lis ces lignes, quelle sorte de teigne es-tu ? C’est bien la suite de « L’AFFAIRE DU POIREAU VINAIGRETTE » que tu t’apprêtes à butiner. Est-ce la folie qui t’a mis la puce à l’oreille ? Tu dois avoir une araignée au plafond pour en redemander ainsi. N’as-tu donc rien appris de ta première rencontre avec la noirceur de mon génie destructeur ? Je savais que tu avais le bourdon, le cafard, depuis que je t’ai fait prisonnier de ma toile. Rien ne m’échappe. Jamais. J’entends les fourmis que tu as dans les jambes. Je te devine excité comme un pou à l’idée de savoir dans quelle sombre histoire de malentendus et de funestes quiproquos je vais t’emmener. Mais si tu crois que tu vas pouvoir me tirer les vers du nez, tu te trompes : on parle ici du plus grand tueur de l’Histoire du crime ! Avec ou sans poireau, tu ne restes qu’un insecte. Et avec ce nouveau chapitre de cette saga légendaire, une fois de plus, je fais mouche. Es-tu vraiment prêt ?

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page