top of page

LE VBP NIORT MONTE EN ÉLITE

Les Pexinoises évolueront au 2ème échelon national la saison prochaine.


Le suspense aura été tenu jusqu’au bout. 2èmes de leur poule de Nationale 2 (3ème division) à 2 petits points du leader (Saint-Jean D’Illac), les niortaises ont bénéficié, ce mardi 11 juin 2024, d’un avis favorable de la FF Volley pour gravir à l’échelon supérieur : la division élite, en qualité de meilleure 2ème de la division.



UNE MONTÉE ANTICIPÉE ET ESPÉRÉE


Si la proposition a été adressée officiellement au club le 11 juin dernier, cela fait plusieurs mois que le club espère et travaille pour cette nouvelle. En effet, passer en DEF (Division Elite Féminine) implique une structure, une organisation et un budget bien plus conséquent qu’en Nationale 2. Là où les déplacements n’excédaient pas la région parisienne ou paloise, ils seront désormais ouverts à toute la France (Valenciennes, Harnes, Vitrolles… entre autres). Également parmi les nouveautés, les matchs se joueront exclusivement le samedi en fin d’après-midi et non plus le dimanche à 15h. Mais ils se dérouleront toujours dans le Gymnase Henri Barbusse, qui lui, restera intact ! Félicitations aux joueuses, staff, bénévoles, partenaires, dirigeants mais aussi au public pour tout le soutien offert sur l’ensemble de la saison. Merci et bravo à tous !



PROJET DE STRUCTURATION DU SECTEUR FÉMININ


Monter à haut-niveau est une chose, s’y maintenir en est une autre. Les performances d’une équipe première ne peuvent être dissociées de la capacité de l’équipe réserve à alimenter l’élite dans les années à venir ou en cas de blessures. L’objectif du club sera alors, dans la nouvelle olympiade (2024-2028) de pérenniser le secteur féminin par la structuration des différents collectifs et la création de plusieurs projets de formation en lien avec notre section sportive au lycée de la Venise Verte.



ÉTAPE PAR ÉTAPE VERS LE HAUT NIVEAU MASCULIN


À forte identité paritaire, le club évoluera également en Nationale 2 Masculine (4ème division) la saison prochaine. Si le projet féminin évolue à vive allure, le club ne laissera pas pour autant de côté le secteur masculin et ambitionne à long terme de structurer à haut-niveau les pexinois. Sans brûler les étapes et mettre en danger les différentes sections existantes (allant du baby-volley aux masters en passant par le soft volley), le club à l’origine de la création du Beach Parc dans le quartier de Sainte-Pezenne ne prévoit pas de s’ennuyer !

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page